Petites chroniques

sur l'Art qui fait du bien

Pourquoi ai-je également choisi la poésie comme Art thérapeutique ? Instinctivement, parce que la poésie me répare, et aussi parce qu’au travers des évènements que j’ai réalisé, j’ai pu voir combien elle faisait du bien, à l’instar du Théâtre que j’expérimente lui depuis plus de 20 ans …

 

Egalement quelques éléments de réponse ici :

 

Qu'est-ce que la poésie et quels bienfaits porte-t-elle ?

Pour Jean-Joseph Julaud, la poésie nous replonge dans la magie des mots, aux premières années de notre existence avant que les mots commencent à avoir du sens. 

 

Pascale Senk, quant à elle, précise que "poésie" signifie "création". Pour elle, la poésie, c'est être capable de s'approprier le réel et d'en livrer sa propre interprétation. 

 

La première vertu de la poésie est de nous permettre d'être en contact avec ce qu'il y a de plus sensible en nous, et aussi de plus caché. C'est une porte vers l'inconscient. "Pas besoin qu'elle ait un sens d'ailleurs", souligne Christilla Pellé Douël. 

 

Elle nous permet d'élargir notre perception, d'agrandir notre sensibilité et d'avoir accès à des images qui entraînent une émotion importante. 

 

"La littérature : un coup de hache dans la mer gelée qui est en nous" écrivait Kafka. Les auteurs nous aident à atteindre ce qu'il y a de plus vrai en nous.

 

Pour aller plus loin : France Inter, les vertus de la poésie

 

elephantiade.jpg

Eléphantiades, Ursula Tappolet

« De même que la pratique de l'Art, ce livre a contribué à transformer ma vie et à confirmer mes choix.

Ursula Tappolet est Art Thérapeute par le conte et la marionnette. Elle décrit le processus de transformation qui accompagne ses patients comme quelque chose de long, périlleux et merveilleux...

C'est presque le hasard qui m'a conduit jusqu'à lui, mais j'en garde un souvenir indélébile. Il n'est malheureusement plus édité et introuvable. Une pierre blanche sur mon chemin !"

 

 

 

 

Laurasheleen.jpg

Théâtre pour devenir...autre, Laura Sheleen

La lecture de ce livre alors que j'étudiais à Danse Thérapie à la Schola Cantorum a marqué ma vie. Puis j'ai eu la chance de rencontrer Laura Sheleen lors d'un stage « Danse : corps, espace, temps». Ayant étudié la danse à New york avec Graham, Limon, humphry, Balanchine, elle a développé sa voie en créant un processus théâtral où chacun est auteur de son projet, procédé permettent des prises de conscience individuelles, libérant l’être de charges émotionnelles encombrantes, contribuent à vivre un chemin d’individuation …
Laura Sheleen est reconnue comme praticien adhérent par la Société Française de Psychologie Analytique [C.G.Jung].

Un livre phare dans mon travail.

 

 

 

 

« J'ai été touchée par la grâce de ce livre, qui au delà de l'histoire d'amour parle de l'Histoire de l'Art de soigner par l'Art et en l'occurrence ici par les mots...

Jean Perdu est pharmacien libraire, il peut deviner et élire d'instinct le livre qui convient à chacun afin de soulager les maux de l'âme.

Son lieu la « Pharmacie littéraire » largue les amarres pour un voyage hommage à la littérature, à l'écriture, aux mots et à leur pouvoir de guérison ! "

 

 

 

 

images.jpg

La lettre oubliée,

Nina George

Lâcher-prise

Création

Transformation

Catharsis

Art-thérapie

Textes

Catharsis

Catharsis

EXPRESSION CORPS

EXPLORATION

Plaisir de lire...

Moyens d'expression

Imagination...

Créateur

intérieur